Le Monde arabe

94-Vp0WX_400x400L’échec de la plupart des Printemps arabes n’a pas altéré la volonté de transition démocratique des citoyens des pays concernés, ni parfois de leurs dirigeants. Ces derniers sont invités à entamer des réformes par une société civile de plus en plus visible et structurée, ainsi que par des raisons exogènes principalement liées à la mondialisation des échanges et à la nécessité, dans ce contexte, de sacrifier à l’exercice du « Nation branding » pour nouer des partenariats avec des pays étrangers. Des réformes conduites avec plus ou moins de bonne volonté et de réussite, sous le regard bienveillant ou non des pays voisins.

C’est pour rendre compte et analyser ces transitions en cours qu’est né Le Monde Arabe, média animé par une équipe de journalistes, dans les colonnes duquel universitaires et experts sont également invités à intervenir.

  • Directeur de la publication : Malik Acher
  • Rédacteur en chef : Stanislas Tain